Questions? Feedback? powered by Olark live chat software Le marché des sociétés d’aide à domicile s’étend à l’hôtellerie en Suisse Romande. - eMedics.org

Welcome to eMEDICS.org! your IT partner for Patient Management

Heures d'ouverture : Du Lundi au Vendredi - 9.00 à 17:00
  Contact : +33.6.95.06.31.17

Le marché des sociétés d’aide à domicile s’étend à l’hôtellerie en Suisse Romande.

Le Temps – Le marché des sociétés d’aide à domicile s’étend à l’hôtellerie. Du ménage à l’achat des cadeaux, les tâches s’accroissent au fur à mesure que la population vieillit.

Certains recherchent, sur les sites internet de services à domicile, une femme de ménage, d’autres un jardinier pour tondre leur gazon ou un homme à tout faire pour accrocher leurs tableaux, vider leur boîte aux lettres, promener leur chien ou même acheter leurs cadeaux de Noël. En Suisse romande, les sites de conciergerie se multiplient face aux besoins d’une clientèle qui n’a pas le temps ou l’envie d’effectuer ces tâches quotidiennes.

A l’exemple de la société La Boîte O Services, créée en 2010, qui propose, une garde d’enfants à 38 francs de l’heure, du repassage et du ménage à 40 francs de l’heure ou même l’achat du cadeau d’anniversaire de belle-maman, le montage d’une armoire ou l’installation du nouvel ordinateur pour un tarif horaire de 65 francs. «Nous avons une centaine de clients réguliers, dont 30% d’expatriés. Nous travaillons entre autres avec des agences de relocation qui font appel à nos collaborateurs, notamment pour assurer des ménages de fin de bail», explique Johann Frain, directeur de la PME active depuis Aubonne.

Réalisant un chiffre d’affaires de près de 2 millions de francs – en hausse de 30% par rapport à 2013 – la société compte une trentaine d’employés qui interviennent sur demande. «Nos collaborateurs sont formés et expérimentés», assure Johann Frain.

«Nous sommes rentables», affirme le directeur et seul actionnaire de la PME, qui a signé un contrat avec un promoteur immobilier souhaitant offrir à ses clients des services de conciergerie. Les locataires du Parc résidentiel des Cadolles, à Neuchâtel, ont accès, par leur contrat de bail, directement aux services de La Boîte O Services.

La société a également conclu un accord avec La Foncière, qui veut proposer un service de conciergerie à ses clients. Elle travaille aussi avec la société Bonacasa, qui construit et développe des immeubles d’habitation orientés vers les personnes âgées. «Nous avons fait la demande auprès de Santésuisse, la principale association des assureurs maladie, afin d’être reconnus comme une organisation de soins à domicile», précise Johann Frain, qui table sur une progression de 20 à 30% de son chiffre d’affaires en 2015 en se développant essentiellement sur l’Arc lémanique. «Face à l’augmentation de l’espérance de vie, la population des seniors va bientôt doubler. Le besoin de services à domicile va constamment augmenter.»

La PME vise également les établissements hôteliers de taille moyenne. L’avantage d’une telle formule est que l’hôtelier peut compter sur la présence de collaborateurs qualifiés quand il en a besoin.

D’autres sites internet romands proposent des services similaires. A l’exemple de Linea Home Services à Genève, qui emploie une quarantaine d’employés et propose du ménage (environ 30 francs l’heure), du jardinage (environ 45 francs l’heure), des gardes d’enfants ou de l’aide à domicile (de 21 à 40 francs de l’heure en fonction des qualifications de la personne engagée).

Fondée en janvier 2011 par Djamel Boussamel, la société ne vise pas une clientèle aisée. «Il s’agit de familles de classe moyenne avec un ou deux enfants et qui manquent de temps», explique son fondateur, qui observe une forte concurrence à Genève. A l’exemple de Service At Home, un site qui relie plus de 2000 prestataires de services et vise également le canton de Vaud. Depuis 2013, cette PME propose, via Internet, un modèle de mise en relation entre demandeurs et prestataires de services proposant du baby-sitting, du ménage, ou encore du soutien scolaire, des cours de musique ou de fitness. L’inscription étant gratuite, le client ne paie une commission que lorsque le service a été effectué.

A Fribourg, la société About You, fondée par Emmanuelle Blanquet en septembre 2014, propose différents types d’abonnements pour réserver ses billets de spectacles, aller à la déchetterie, planifier ses vacances ou acheter ses cadeaux de Noël. «Votre assistant personnel est à votre écoute pour rendre votre quotidien plus agréable. A raison, par exemple, de 10 heures d’assistance personnelle par mois, vous aurez droit aux courses alimentaires, à la gestion de divers achats, au nettoyage du véhicule, à la relève du courrier, la gestion des absences ou la réservation et la prise de rendez-vous», lit-on sur le site de la société.

«Depuis le lancement d’About You, j’enregistre déjà une quinzaine d’abonnements par mois», note Emmanuelle Blanquet, qui travaille avec un homme à tout faire, une femme de ménage et un éducateur de la petite enfance. «Nous proposons nos services de Berne à Montreux», précise la directrice, qui préfère ne pas dévoiler le tarif de ses abonnements.

October 9, 2015 / Posted by / Le marché des sociétés d’aide à domicile s’étend à l’hôtellerie en Suisse Romande.